FANDOM


Bienvenue sur le wiki Modifier

QR Code Wiki STMG
Outil de travail collaboratif permettant de créer le lexique de la filière STMG du lycée Jean Macé à Rennes.

Trois règles :

- ajouter les définitions dans l'ordre alphabétique

- ne pas faire de faute d'orthographe

- respecter le travail des autres contributeurs

Sciences de Gestion Modifier

Les sciences de gestion sont une discipline des sciences sociales principalement issues de l'économie (dérivées de / à la croisée entre économie politique et économie d'entreprise).

Chapitre 1 Modifier

Attitude :

Rentabilité : La rentabilité est le rapport entre un revenu obtenu ou prévu et les ressources employées pour l'obtenir.

Processus Support : Activité interne, généralement transversale permettant le bon fonctionnement des autres processus. Les processus support sont transparents pour les clients (système d'information).

Perception : processus par lequel un individu prend connaissance de ce qui l'entoure, de son environnement, et comprend quatre phases : l'attention, l'interprétation, la compréhension, la mémorisation

Chapitre 2 Modifier

Chiffre d'affaires : est le montant global des ventes de biens et/ou de services effectuées au cours d'un exercice déterminé (en général l'année). II peut être exprimé hors taxes (HT) ou toutes taxes comprises (TTC).

Compétence : Une combinaison de savoirs, de savoir-faire et de savoir être s'exerçant dans un contexte précis.

Qualification d'une personne : correspond à son niveau de capacité professionnelle attesté par un diplôme ou reconnu par une expérience professionnelle.

Les Conditions de travail: Un ensemble d'éléments juridiques, matériels et organisationnels définissant le cadre d'exécution du travail.

La productivité : c'est le rapport entre le résultat et le moyen utilisé (ex : quantité produite/nombre d'heures de main d’œuvre).

Le salaire brut : il est composé du salaire de base, des primes, des heures supplémentaires.

Le salaire net : correspond au salaire brut moins les cotisations sociales salariales qui sont à la charge du salarié.

Le coût d'un salarié pour l'employeur : correspond au salaire brut auquel sont ajoutées les cotisations sociales patronales.

Les cotisations sociales : représentent des prélèvements sur le salaire destinés à financer les risques sociaux (maladie, chômage, vieillesse) lorsqu'ils surviennent. Elles sont versées par les salariés et les employeurs.

Productivité : indicateur qui mesure l'efficacité de l'activité de travail dans une organisation. C'est le rapport entre la quantité ou la valeur produite et la quantité de travail utilisée pour obtenir cette production. Le temps de travail se mesure en heures hebdomadaires, mensuelles ou annuelles.

Chapitre 3 Modifier

Donnée : Représentation d'une information sous une forme adaptée à son exploitation automatisée. Une donnée est un élément porteur d'informations. Elle devient information lorsqu'elle apparaît dans un contexte d'exploitation.

Source d'information : Elle désigne l'origine d'une information. Il peut s'agir d'une source oral ou écrite, textuelle ou imagée (fixe ou vidéo).

Règle de gestion : expression des traitements logiques et arithmétiques d'informations, dans le cadre d'un acte de gestion élémentaire.

Application : elle permet le traitement automatisé de données. Ses composantes sont l'interface graphique utilisateur, la logique de traitement et la gestion des données.

Application métier : c'est une application liée à une compétence professionnelle particulière. Elle est dédiée à un métier spécifique.

Valeur de l'information : varie en fonction de l'usage qu'on en fait au sein d'un système d'information.

Faisceau d'information : permet de constituer ou d'enrichir une connaissance sur un sujet qui constitue une nouvelle ressource pour l'organisation.

Chapitre 4 Modifier

L'outil de travail collaboratif : il désigne un ensemble d'outils informatiques facilitant le travail de groupe. ex : le wiki.

Un wiki : c'est un site web collaboratif. Ses utilisateurs ont la possibilité de consulter son contenu mais aussi de le modifier, de le compléter.

Une base de connaissances : regroupe, sous forme de données informatiques, des connaissances spécifiques à un domaine précis. Un outil de recherche évolué y est associé.

Chapitre 5 Modifier

Un processus : est constitué d'un ensemble d'activités en dépendance réciproque. Il dispose de ressources, notamment en personnel et en matériels.

Processus métier : Un processus métier est un ensemble de tâches liées les unes aux autres qui prennent fin à la livraison d'un service ou d'un produit à un client. Le processus métier a également été défini comme un ensemble d'activités et de tâches qui, une fois effectuées, rempliront l'un des objectifs de l'entreprise.

Cartographie des processus : c'est une représentation graphique de ses processus. Elle met en évidence les processus et leurs liens.

Processus de support : représente une activité interne, généralement transversale, permettant d'assurer le bon fonctionnement des autres processus. Les processus de support sont transparents pour les clients.

Diagramme de flux : permet la représentation du fonctionnement d'une activité au sein de l'organisation. Il met en œuvre les acteurs, internes et externes, et les flux d'informations ordonnés qui circulent entre eux.

Chapitre 6 Modifier

Chiffre d'affaires : montant des ventes en euros. CA = quantité vendue * prix unitaire

objet social d'une association : la raison pour laquelle elle est constituée. Il délimite sa capacité juridique. L'association ne peut réaliser que les actes nécessaire à la réalisation de son projet.

Chapitre 7 Modifier

Valeur perçue : correspond à la valeur que revêt une organisation, un produit ou un service dans l'esprit du consommateur à partir d'éléments objectifs et subjectifs.

Notoriété : est le degré de connaissance d'une marque, d'un produit ou d'une entreprise par sa population cible.

Notoriété spontanée :

Notoriété assistée :

Chapitre 8 Modifier

Autofinancement : correspond aux ressources dégagées par l'activité de l'entreprise qui peuvent servir à financer ses investissements et au bénéfice mis en réserve pour l'entreprise (forme d'épargne), après la distribution de sa part aux associés.

Capitaux propres : ce sont les ressources qui appartiennent à l'entreprise : elles regroupent les capitaux de départ, la réserve (correspondant aux bénéfices qui n'ont pas été redistribués en dividendes) et le résultat de l'exercice.

Dividende : correspond à la part du bénéfice versée à un actionnaire

Performance : La performance est le résultat de tous les les efforts d'une organisation, qui consistent à faire les bonnes choses, de la bonne façon, au bon moment, au moindre coût, pour produire les bons résultats répondant aux besoins et aux attentes des acteurs et atteindre les objectifs fixés par l'organisation.

Performance organisationnelle :

Performance commerciale : la capacité de l'entreprise à satisfaire sa clientèle en offrant des produits et des services de qualité répondant aux attentes des consommateurs.

Performance financière :

Performance sociale : C'est une notion qui sert à mesurer le comportement “social” des cadres et managers dans une entreprise.

Performance sociétale :

La profitabilité : mesure l'avantage en termes de gain financier procuré par l'activité de l'entreprise.

Tableau de bord : Document rassemblant les différents indicateurs de performance d'une organisation.

Notoriété spontanée : La proportion du groupe cible qui reconnaît spontanément (ou sans aide) la marque ou la publicité de la marque.

Notoriété assistée : Le pourcentage de personnes qui disent connaître une marque présentée dans une liste ou citée par l’enquêteur.

Un objectif : pour être atteint efficacement, il doit être quantifié, réalisable et déterminé dans le temps

Bilan social : outil contributif au dialogue social interne, est un état des lieux de la situation du personnel dans une organisation. Il apporte une vue d'ensemble des caractéristiques du personnel et de leurs conditions de travail.

Part de marché : mesure le pourcentage des ventes en valeur ou en volume d'une entreprise par rapport à celles de l'ensemble du marché.

Tableau de bord : document rassemblant les différents indicateurs de performance d'une organisation. Le plus souvent il est mensuel mais peut s'établir sur des périodes plus ou moins courtes.

Chapitre 9 Modifier

Coût : ensemble des charges (charges d'achat, de personnel, charges fiscales, charges financières, etc..)

Coût d'achat : prix d'achat des matières premières + charges d'approvisionnement directes et indirectes.

Coût de production : Coût d'achat + charges de fabrication directes et indirectes.

Coût de revient : coût de production + coût de distribution.

Marge : prix de vente - coût

Marge commerciale : prix de vente au client - prix d'achat de cette marchandise au fournisseur

Marge nette (résultat analytique) : prix de vente d'un produit - coût de revient complet du produit

Chapitre 10 Modifier

Décider : c'est choisir une solution pour résoudre un problème avec des décisions opérationnelles, tactiques ou stratégiques.

Seuil de rentabilité :Le seuil de rentabilité ou le chiffre d'affaires critique correspond au chiffre d'affaires pour lequel le résultat de l'entreprise est égal à 0, c'est-à-dire le chiffre d'affaires pour lequel l'entreprise ne fait ni bénéfice, ni perte. Le seuil de rentabilité est atteint lorsque le chiffre d'affaires couvre les charges fixes et les charges variables.

Le point mort est la date à laquelle le seuil de rentabilité est atteint.

Veille informationnelle : C'est l'activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active [et continue] de l'environnement technologique, commercial, juridique, concurrentiel, etc., pour en anticiper les évolutions.

Yield management : c'est une technique de tarification flexible pour optimiser le profit lorsque les coûts et les capacités sont en grandes partie fixes.

Chapitre 11 Modifier

Aléa : C'est un événement imprévisible, un événement dont l'apparition n'est pas certaine.

L’exposition d'un risque : Dépend de la probabilité d'apparition du risque de son impact potentiel.

Indicateur de risque : c'est une information prédictive associée à un événement, qui facilite la détection du risque.

Risque : c'est la probabilité que se produise un aléa hostile, compromettant la réalisation des objectifs et la création de valeur de l'organisation.

Risques internes : issue de l'environnement (évolution de la demande, climatique,concurrence,réglementation...)

Risques externes : issue de l'organisation (risque humain, sanitaires hygiène et sécurité, risque financier...)

Télétravail : Forme de travail et/ou de réalisation du travail qui permet à un salarié de travailler ailleurs que dans les locaux de son employeur, de manière régulière et volontaire, grâce aux technologies de l'information et de la communication (TIC)

Économie Modifier

Thème 1 Modifier

Administrations publiques : Appelées aussi « l’État », regroupent toutes les organisations dont l’activité principale consiste à produire des services non marchands (services gratuits ou vendus à un prix inférieur au coût de revient) ou à redistribuer des revenus. Les administrations publiques sont principalement financées par des prélèvements obligatoires (taxes, impôts et cotisations sociales). Elles comprennent les administrations centrales (ministères), les organismes sociaux (organismes de sécurité sociale, caisse de retraite…) et les administrations territoriales (commune, département, région).

Agents économiques : Individus ou des groupes d’individus qui prennent des décisions économiques de façon autonome des uns des autres. Ils sont rassemblés par catégorie en fonction de leur activité principale dans l’économie : les ménages, les entreprises, les administrations publiques (l’État), les institutions financières et le reste du monde. 

Activité économique : Ensemble des actes que doivent accomplir les hommes pour satisfaire leurs besoins à partir de la production et de l’échange de biens et services.

Besoins : Tout ce qui est nécessaire à un individu. Besoins primaire (manger, boire, respirer...) et besoins secondaire (se distraire, téléphoner...).

Biens et Services : Désigne l'ensemble des produits fabriqués par les entreprises, les administrations publiques, les organisations. On distingue les biens, matériels pouvant être conservés, des services, qui sont immatériels et sont consommés dans l'immédiat.

Consommation : Utilisation de biens et services visant à satisfaire les besoins des ménages.

Circuit économique: Schéma simplifié représentant les flux entre les agents économique

Entreprises : Appelées aussi « sociétés non financières », regroupent toutes les organisations dont l’activité principale consiste à produire des biens ou des services non financiers marchands (biens et services destinés à être vendus en vue de réaliser du profit).

Flux monétaire: Paiement d'un bien, salaire , revenu ...

Indicateur : Élément de mesure observable, aide à la décision.

Institutions financières : Essentiellement les banques, rendent des services marchands nécessaires à la circulation de la monnaie et au financement de l’économie.

Investissement : Opération consistant à acquérir des biens d'équipement (machines, usines...) permettant de produire d'autres biens ou de services.

Ménage : Regroupe les personnes vivants sous le même toit et représentant un centre de décision pour des dépenses communes. La fonction principale d’un ménage est de consommer. Il fournit aussi les facteurs de production, en particulier aux entreprises, en travaillant et en apportant des capitaux.

Répartition primaire : Ensemble des revenus tirés par les agents économique de leur participation à l'activité de production.

Reste du monde : Appelé « extérieur », regroupe tous les agents économiques hors du territoire français avec lesquels des échanges sont réalisés (exportations, importations…).

Science Économique : Science qui étudie la façon de satisfaire des besoins illimités grâce à des ressources limitées (ressources rares) ; c'est donc la science des choix sans la contrainte des ressources.

Thème 2 Modifier

Facteur de production: Élément mis en œuvre et combinés entre eux au cours du processus de production. Les facteurs de production sont le travail et le capital, on peut ajouter les ressources naturelles et l'information.

Litige: Différend, "embrouille" ...

Productivité: Rapport entre volume de production et volume de moyen nécessaire à sa réalisation. Il se calcule: la productivité du travail et la productivité du capital ainsi que la productivité globale des facteurs.

Revenu transfert : Revenus versés aux ménages en fonction de critères sociaux (niveau de revenu, état de santé, charges de famille, chômage..)

Revenu disponible : C'est donc le revenu destiné à l'organisation et à l'épargne que les ménages peuvent utiliser comme ils le souhaitent.

Facteur capital : Temps consacré à la production par une personne, d'un bien ou d'un service.

PIB: Le produit intérieur brut (PIB) est un indicateur économique très utilisé, qui mesure le niveau de production d'un pays. Il est défini comme la valeur totale de la production interne de biens et services dans un pays donné au cours d'une année donnée par les agents résidents à l'intérieur du territoire national.

Thème 3 Modifier

Coefficient budgétaire : C'est la part du budget qu'un ménage consacre à l'achat d'un bien ou d'un service par rapport à ses dépenses totales de consommation. Il se calcule : montant d'un poste budgétaire / dépenses totales de consommation * 100

Épargne : C'est la partie du revenu disponible que les ménages ne consomment pas. Il y a plusieurs types d'épargne : l'épargne de précaution, la constitution d'un patrimoine, la consommation différée, ou l'épargne de placement.

Pouvoir d'achat : Notion économique qui a pour objectif de mesurer la quantité de biens et de services qu'un revenu donné permet d'acquérir.

Productivité: Rapport entre le volume de production et le volume de moyens nécessaires à sa réalisation. On calcule généralement la productivité du travail et la productivité du capital, ainsi que la productivité globale des facteurs 

Revenu disponible : C'est le revenu que les ménages peuvent utiliser pour épargner ou consommer. Dans le revenu disponible il y a les revenus d'activités, les revenus du patrimoine, les revenus de transfert et les prestations sociales.

Valeur ajoutée (VA) : Richesse nette crée par l'entreprise dans son activité de production de biens et/ou de services. La Valeur Ajoutée ( VA ) est égale à la différence entre le chiffre d'affaires et les consommation intermédiaires.

Thème 4 Modifier

Besoin de financement : situation d’un agent économique dont l’épargne est inférieure aux investissements qu’il souhaite réaliser.

Capacité de financement : situation d’un agent économique dont l’épargne est supérieure aux investissements qu’il souhaite réaliser.

Financement de l'économie : Désigne les modalités par lesquelles les agents économiques se procurent les ressources financières nécessaires à la satisfaction de leurs besoins.

Marché financier : Marché de capitaux sur lequel sont émis et échangés les titres financiers (actions et obligations). Il se décompose en marché primaire et en marché secondaire.

Thème 5 Modifier

Imperfections du marché : situation où le marché ne fonctionne pas de façon optimum, où les conditions de la concurrence pure et parfaite ne sont pas remplies (manque de transparence, situation d’oligopole ou de monopole, entente, etc.).

Loi de l’offre et de la demande : fonctionnement parfaitement concurrentiel d’un marché permettant la confrontation de l’offre et de la demande et la fixation d’un prix d’équilibre.

Marché : lieu de rencontre entre les offreurs et les demandeurs d’un produit ou d’un service dans le but de réaliser un échange.

Marché concurrentiel : structure de marché qui se caractérise par une libre confrontation entre offreurs et demandeurs, assez nombreux pour qu’aucun ne puisse à lui seul influencer le prix.

Monopole : situation de marché comprenant un seul offreur et de nombreux demandeurs.

Offre : ensemble des productions offertes par les vendeurs à un prix donné.

Oligopole : situation de marché comprenant quelques offreurs et de nombreux demandeurs.

Prix : valeur marchande d’un produit ou d’un service, résultat de la confrontation de l’offre et de la demande.

Prix d’équilibre : prix qui égalise l’offre et la demande sur un marché.

Thème 6 Modifier

Autorité de la concurrence : autorité administrative indépendante chargée de la régulation de la concurrence en France (anciennement appelée conseil de la concurrence).

Autorité de régulation : autorité administrative indépendante (AAI) chargée de réguler un secteur économique considéré comme essentiel. Les AAI disposent pour cela d’un pouvoir de réglementation, d’autorisation, de contrôle et de sanction.

Biens ou services collectifs : biens ou services accessibles à tous sans rivalité ou exclusion.

Externalités positives ou négatives : actions d’un agent économique qui influent de façon positive ou négative sur les autres agents sans que ceux-ci en payent une contrepartie ou en soient indemnisés.

Fonctions régaliennes : ce sont les fonctions que l’État ne peut pas déléguer au secteur privé, elles concernent essentiellement la sécurité intérieure et extérieure (armée, police, justice).

Méthodologie Modifier

Droit Modifier

Thème 1 Modifier

Accord collectif : Accord conclu entre un employeur (ou des groupements patronaux) et des organisations syndicales représentatives de salariés, portant sur un point particulier des conditions de travail (accord salarial, accord sur la formation professionnelle continue, etc.).

Arrêté : Décision de portée générale ou individuelle qui émane d'un ou plusieurs ministres (arrêté ministériel) ou d'autres autorité administrative (arrêté préfectoral ou municipale).

Constitution : ensemble des règles qui déterminent la forme du gouvernement d'un pays (régime politique), les rapports entre gouvernants et citoyens ainsi que les libertés et les droits fondamentaux.

Convention collective : Accord conclu entre un employeur (ou des groupements patronaux) et des organisations syndicales représentatives de salariés, en vue de fixer en commun les conditions de travail, d'emploi et les garanties sociales des salariés.

Décret : Texte élaboré soit par le président de la République, soit par le Premier ministre, en vue notamment de préciser les conditions d'application d'une loi.

Directive européenne : texte de droit élaboré par les instances européennes, dont l'application dans chaque pays de l'Union suppose une transposition en droit interne par un texte de droit national (loi de décret).

Droit : Qui harmonise les rapports sociaux entre les individus  

Droit international : Règles gouvernant les rapports des particuliers appartenant à des États différents (droit international privé) ou règles s'appliquant aux rapports entre les États (droit international public). 

Droit national : Droit en vigueur dans un pays (également appelé "droit interne"). 

Droit privé : ensemble des règles qui gouvernent les rapports des particuliers entre eux ou avec des groupements de personnes de droit privé (société, associations, ect,.). 

Droit public : ensemble des règles qui organisent le fonctionnement de l’État et gouvernent les rapports de l'État et de ses agents avec les particuliers. 

Jurisprudence : ensemble des décisions de justice; ou, plus précisément, solution habituellement apportée par les juges à un problème de droit, et plus particulièrement solution des juges suprêmes (Cour de cassation). 

Loi : Source du droit, constitué par un texte écrit, général et permanent adopté par le Parlement et promulgué par le président de la République.  

Ordonnance : Texte réglementaire par son origine, adopté par le gouvernement dans des domaines de compétences en principe réservés au Parlement. 

Règle de droit : règles organisant la vie en société. A la différence d'autres règles sociales, les règles de droit sont générales, obligatoires et contraignantes. 

Sanctions civiles : mesures prises à l'encontre d'une personne ayant porté atteinte aux droit d'autrui : dommages et intérêts, nullité d'un contrat, expulsion, eTc. 

Sanctions pénales : mesures prises à l'encontre d'une personne ayant commis une infraction portant atteinte à l'ordre sociale: emprisonnement, amende, retrait ou suspension. 

Tiers : toute personne autre que la victime.

Thème 2 Modifier

Acte authentique : document écrit, rédigé par un officier public compétent (notaire, officier d'état civil, etc.) Ce qui rend certains sa date et son contenu.

Acte sous-seing privé : acte établi par les parties, comportant leur signature et respectant certaines formes.

Thème 3 Modifier

Capacité : aptitude d'une personne à être titulaire de droits (capacité de jouissance) et à les exercer (capacité d'exercice).

Capacité d'exercice : aptitude d'une personne à exercer ses droits: cendre, donner, agir en justice, etc.

Capacité de jouissance : aptitude d'une personne à être titulaire de droits (être propriétaire).

Dommage : Préjudice matériel, corporel ou moral subi par une personne, trouvant son origine soit dans l'inexécution d'un contrat, soit dans d'autres situations de responsabilité.

Thème 4 Modifier

Abusus :droit de disposer librement d'un bien, d'une chose.

Biens immeubles : Biens qui ne peuvent se déplacer ni être déplacés ou biens rattachés à un immeuble par la destination qu'ils ont reçue.

Biens meubles : Biens qui peuvent se déplacer ou être déplacés, ou tous les biens qualifiés de "meubles" par détermination de la loi.

Droits extra patrimoniaux : Droits subjectifs sans valeur économique constitués par des droits publics et politiques (libertés de pensée,d'expression,etc.), des droits collectifs (droit de grève,liberté syndicale,etc.) et des droits de la personnalité (droits au respect de la vie privée, à la présomption d'innocence,etc.)

Droits patrimoniaux : Droits subjectifs à caractère économique portant soit sur des choses (droits réel Thème 5s), soit sur des personnes (droits personnels ou de créance).

Droit personnels : Droits patrimoniaux s'exerçant à l'égard d'une personne (également appelés '"droit de créance").

Usus : Droit d'utiliser la chose, le bien.

Thème 5 Modifier

Contrat d’adhésion : contrat dans lequel une des parties, en position de force, impose à l’autre partie des conditions. Le contrat ne peut être négocié.

Contrat synallagmatique (bilatéral) : chacune des parties a des obligations.

Fait générateur : cause du dommage.

Liberté contractuelle : les individus sont libres de choisir leur co-contractant, ce à quoi ils s’engagent, et de s’engager ou non.

Lien de causalité : lien de cause à effet entre la faute contractuelle et le dommage. 

Nullités absolues : elles vont invoquées quand l’ordre public est atteint ou quand un élément essentiel du contrat fait défaut. Elles protègent l’intérêt général.

Nullités relatives : elles protègent les contractants dont le consentement a été vicié.

Résolution du contrat : anéantissement rétroactif du contrat.

Résiliation du contrat : anéantissement pour l’avenir d’un contrat (lorsqu’on ne peut rendre ce qui a été donné).

Responsabilité : obligation de répondre d’un dommage devant la justice et d’en assumer les conséquences.

Méthodologie Modifier

Analyse de cas pratique : je n'ai pas réussi à intégrer la photo de la carte heuristique. Si qqn peut m'aider

Désigne une méthode fondée sur l'analyse d’expérience.

Arrêt : Décision d'une juridiction supérieure (cour d'appel, Cour de Cassation).

Défendeur : Personne contre laquelle la procédure est engagée.

Demandeur : Personne qui engage la procédure.

Grief : Reproche. Faire grief = Reprocher.

Jugement : Décision d'une juridiction du premier degré (tribunal d'instance, tribunal de grande instance, tribunal de commerce, conseil de Prud'hommes).

Juges du droit : Magistrat de la Cour de Cassation.

Juges du fond : Juges des première et second degrés. Par extension, qualifie les juridictions des premiers et second degrés.

Jurisprudence : Ensemble des décisions habituellement rendues par les différents tribunaux relativement à un problème juridique donné et qui permettent d'en déduire des principes de droit. La jurisprudence reflète la façon dont les tribunaux interprètent le droit et les lois.

Justice : Principe moral de la vie sociale fondé sur la reconnaissance et le respect du droit des autres qui peut être le droit naturel (l'équité) ou le droit positif (la loi).

Moyens : Arguments présentés contre la décision de justice contestée. Un moyen peut être divisé en plusieurs branches.

Pourvoi en cassation : Recours contre une décision en dernier ressort porté devant la Cour de Cassation. Celle-ci rejette (arrêt de rejet) ou casse et annule l'arrêt contesté.

Pouvoir judiciaire : Pouvoir reconnu aux juges de trancher les litiges qui leur sont soumis dans le respect de l'application du droit.

Management Modifier

Organisation : Groupe d'individus qui se constitue pour mener à bien une action collective et atteindre des objectifs communs. Cette action collective se réalise dans la durée et dans le cadre d'une structure juridique précise. La création de l'organisation nécessite de mobiliser des ressources, de définir, de répartir et de coordonner des tâches à réaliser, de mettre en place un système d’information, de prendre des décisions et de fixer des règles de fonctionnement.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.